Nous concevons plusieurs types de terrain :
  • Béton poreux / Asphalte : (Quick)
  • Terre Battue Naturelle
  • Terre Battue Synthétique
  • Gazon Synthétique
  • Résine Synthétique

Vous pouvez télécharger la brochure de présentation de ces type de terrain en cliquant sur    téléchargement   
ainsi que les dimensions normalisées d'un terrain en cliquant sur    téléchargement dimensions   


Terrain type Béton poreux / Asphalte

beton poreux
Fiche technique
Avantages :
        • Très peu d'entretien,
        • Coût de construction abordable,
        • Construction rapide,
        • Permet de jouer par tous les temps.
Inconvénients :
        • Très peu amortissant : les articulations des joueurs ne sont pas
           protégées,
        • Dangereux en cas de dégradations :
                o décalage des dalles,
                o fissurations,
                o désagrégations, etc.
Entretien régulier :
        • Balayage,
        • Nettoyage haute pression quand nécessaire,
        • Traitement anti-mousse annuel.

Terrain type Terre Battue Naturelle

terre_batue
Fiche technique
Avantages :
        • amortissant, les articulations des joueurs sont protégées, les blessures
             moins nombreuses,
        • Qualité du jeu, la terre battue permet un jeu plus lent et donc de
            développer une technique parfaite,
        • Écologique, la brique pilée et le Craon sont issus de carrières non
        • toxiques,
        • Pérennité, un court de tennis en terre battue dure en moyenne entre 30
             et 40 ans s'il est bien entretenu.
Inconvénients :
        • Remise en état annuel obligatoire,
        • Entretien et arrosage journalier.
Entretien régulier :
        • Balayage,
        • Arrosage,
        • Traitement anti-mousse annuel,
        • Rénovation printanière annuelle.

Terrain type Terre Battue Synthétique

terre batue synthétique
Fiche technique
Avantages :
        • Vrai court de confort,
        • Résistance du fil polyéthylène,
        • Stabilité de la couleur,
        • Les influences climatiques n'ont pas d'effet du fait de la perméabilité du
             support,
        • Les amoureux de la terre battue retrouveront les mêmes sensations de
             jeu.
Inconvénients :
        • Remise en état annuel conseillé.
Entretien régulier :
        • Balayage des feuilles,
        • Filet traineau à main,
        • Balayage des lignes.

Terrain type Gazon Synthétique

gazon synthétique Avantages :
        • Très peu d'entretien,
        • jouable par tous les temps,
        • Jeu agréable, glisse maîtrisée,
        • Ne se fissure pas.
Inconvénients :
        • prix plus élevé que du gazon naturel, entre 25 et 45 € du mètre carré,
        • Plus indiqué pour un sport de loisir que de compétition.
Entretien régulier :
        • Traîne,
        • Traitement anti-mousse annuel.

Terrain type Résine Synthétique

Résine
Fiche technique
Avantages :
        • Imperméabilité, absence de joints de dilatation,
        • Élasticité du sol,
        • Adhérence parfaite, même en cas de pluie,
        • Silencieux :
                o pas de bruit de course,
                o pas de bruit de rebond de balle.
        • Grand choix de coloris.
Inconvénients :
        • Réalisation difficile,
        • Chantier de construction important,
        • Nécessite un nouveau revêtement tous les 7 ans environ
                (la résine est fragile, elle craint les intempéries).
Entretien régulier :
        • Balayage,
        • Nettoyage haute pression mensuel,
        • Traitement anti-mousse annuel.

Quel est le coût de construction

construction construction

Cliquez ici pour obtenir la fiche de comparaison des différents types de terrain

Attention, chaque chantier est unique, divers facteurs influent sur le prix final :
        - nombre de terrains,
 
        - nature des terrassements
                (évacuation ou non des déblais, purge des mauvais matériaux éventuels, traitement de sol du terrain naturel, etc.),
 
        - coût de transport
                (carrière de provenance des gravillons ou lieu de la centrale d'enrobé),
 
        - variation des coûts de matières premières
                (gravier, ciment, acier, pétrole),
 
        - rénovation avec destruction ou non de l'ancien support,
etc.